Sol en si

 

Une nouvelle aventure avec Elie Chouraqui, en 1990, le voit signer la musique du film Miss Missouri. Michel fait une pause et part voyager. Il revient de ses pérégrinations avec l'album Où est la source enregistré en 1992 à Los Angeles avec, de nouveau, des musiciens américains (Steve Gadd, Abraham Laboriel, Luis Conte) sous la direction du frenchie Jean-Yves d'Angelo au piano. 
Ensemble ils font salle comble au Zénith de Paris pendant trois semaines et lors d'une tournée triomphale qui durera un an. 

 

En 1993, Michel s'engage et soutient l'association Sol en Si qui s'occupe des enfants et de leurs familles victimes du Sida. Il entraîne dans son sillage ses copains Souchon, Cabrel, Le Forestier, Maurane et Catherine Lara pour un concert puis un album au profit de l'association.

 

Une page se tourne en 1996 avec la sortie de l'album Soul Music Airlines : Michel quitte Warner, la maison de disques de ses débuts, pour EMI. Une série de concerts a lieu au Casino de Paris et toute la troupe part en tournée. En 1997, Michel gagne le Sept d'or de la meilleure musique de télévision pour le générique de l'émission "Zone interdite". Nouveau spectacle pour Sol en Si où Zazie rejoitn la belle équipe. 

En 1999, Michel a un rôle dans un premier long-métrage intitulé Babel. C'est un film de Gérard Pullicino, à qui l'on doit, entre autre, la captation vidéo du spectacle Où est la source au Zénith et les émissions musicales Taratata où Michel est réguilièrement invité. Il tourne également dans Lisa, un film de Pierre Grimblat, adapté d'un roman de Patrick Cauvin.